Deuxième période en CP/CE1

CP

Lecture

  • Au cours de cette période, nous avons étudié l’album “Le plus féroce des loups”. L’univers des contes est très apprécié des élèves. Cet album présente l’avantage d’être répétitif. La répétition des situations, la reprise des dialogues et la structuration identique de chaque épisode aident les élèves à se repérer et à construire leur compréhension de lecture.

Nous avons appris à :

  • Décrire une illustration à l’oral.
  • Emettre des hypothèses sur la suite d’un récit.
  • Se repérer dans un texte.
  • Ecrire une histoire grâce au vocabulaire appris.
  • Identifier le genre des noms.
  • Autonomie : Différentes activités ont été mises en place pour nous permettre de progresser à nos rythmes.
  1. Dictées Montessori / l’usage des tablettes
  2. Jeux de lecture technique / VERITECH, jeux autocorrectifs
  3. Mots à compléter ou à écrire avec apprentissage en autonomie de sons plus complexes
  4. Utilisation du VPI pour la discrimination auditive ainsi que l’apprentissage des mots à étudier en complément de l’application sur la tablette

Mathématiques

Nombres et calculs

  • Comparer deux nombres à l’aide de leur place dans la comptine numérique.

Faire le lien entre la comptine et la frise des écritures chiffrées.

Utiliser les signes d’inégalité <,>.

Activité :

Jouer au jeu de cartes (cartes de 0,1et 5 points) et déterminer le gagnant, celui qui a accumulé le plus de de jetons.

Lors du bilan de ce jeu par groupes, plusieurs procédures ont été nommées pour déterminer le gagnant : la procédure visuelle,la correspondance terme à terme et le comptage des quantités  comparaison des nombres à l’aide de la frise numérique.

Les signes <,> servent à indiquer la comparaison.

  • Lire et écrire les nombres jusqu’à 20.

 Nous avons constitué différentes collections, utilisé diverses stratégies de dénombrement ainsi que diverses représentations des nombres.

Lors de cet apprentissage,nous avons joué au loto, utilisé l’application « Les nombres de Montessori » de nos tablettes grâce à ces jeux, la mémorisation a été plus facile.

  • Résoudre des situations additives ou soustractives simples.
  • Traduire une situation en utilisant les signes +, – et =.

A l’aide du matériel, le parking, les voitures, nous avons pu mimer les différentes situations proposées. Trouver le nombre de voitures restantes dans le parking après la sortie ou la rentrée de quelques-unes.

  • Comparer des quantités plus grandes à l’aide de collections formées avec des assemblages de dix éléments et d’éléments isolés.

Nous avons de nouveau joué au jeu de cartes par binôme mais avec des cartes de 10 points.

Bilan jeu : la partie a duré trop longtemps avec le comptage des cubes étaient longs, des erreurs de dénombrement à la fin du jeu (collections de plus de 60 éléments). Il a été assez difficile de déterminer les gagnants.

Nous avons donc formé des barres de 10 en assemblant 10 cubes.

  • Une dizaine de cubes, c’est 10 cubes assemblés ou non.

Lors de partie suivante,il a été plus facile de déterminer le gagnant. Nous avons comparé les dizaines et les cubes de chacun des binômes.

Nous avons poursuivi cet apprentissage avec le VPI où nous avons comparé des collections que chacun de nous avions fabriquées et grâce à l’interactivité nous avons pu déplacer nos unités, dizaines et vérifier nos résultats.

Mesures

  • Comparer des longueurs de manière directe et indirecte (objet intermédiaire).

Ce que j’ai découvert : on peut comparer des longueurs en les plaçant sur une même origine ou en reportant les longueurs sur une bande.

  • Mesurer des longueurs avec une unité étalon.

CE1

En français,nous avons étudié des textes extraits du livre « Le papa de Tibi »

Intentions pédagogiques :

  • Découvrir une histoire se déroulant en Afrique et travailler sur l’ordre chronologique des actions.
  • Distinguer les paroles rapportées du récit.
  • Interpréter les substituts.
  • Interpréter la ponctuation ;
  • Comprendre les pensées d’un personnage.
  • Donner du sens à des mots inconnus.

Nous avons travaillé aussi sur des règles de vie et sur des documentaires.

Intentions pédagogiques :

  • Sensibiliser les élèves à la protection de l’environnement.
  • Découvrir des textes sur la reproduction originale de certains animaux.
  • Comprendre un texte informatif
  • Comprendre l’implicite.

En lecture suivie, nous avons étudié l’album « Je veux aller à l’école »

Intentions pédagogiques :

Découvrir une histoire se déroulant sur l’île de Madère, à une époque où tous les enfants n’allaient pas à l’école.

A travers toutes ces lectures, le travail de transposition de textes s’est poursuivi.

Les élèves ont pris conscience des relations entre les mots au niveau du sujet et du verbe mais aussi à l’intérieur des groupes nominaux. C’est en transposant les textes qu’ils s’approprient la notion de verbe et saisissent le rôle des pronoms et des groupes nominaux substituts, maitrisent les marques traduisant la relation sujet-verbe et les accords dans le groupe nominal.

Mathématiques

Nombres et calculs :les nombres de 100 à 199

  • Indiquer et comparer des quantités en utilisant la signification de l’écriture chiffrée : introduire la valeur des chiffres en fonction de leur position.

Activité par binôme

« Jeu de cartes » (cartes de 0,1et 10 points)

Matériel : carrés d’unités et bandes de dizaines ; tableau de score

Lors de ce jeu, nous avons appris que pour les nombres à 3 chiffres, les2 de gauche indiquent le nombre de dizaines et celui de droite le nombre d’unités restantes.

Lors d’une deuxième séance, nous avons de nouveau joué mais un matériel supplémentaire a été introduit, une plaque où apparaissait les 10 bandes de dizaines.

On a découvert que le mot centaine veut dire à la fois dix dizaines et100 unités.

Nous avons poursuivi cet apprentissage par groupes en construisant des collections de nombres donnés soit avec :

– la plaque de 100 et des unités,

– les bandes de dizaines et les carrés d’unités,

– la plaque de 100, les bandes de 10 et les carrés d’unités,

pour comprendre la construction des nombres à 3 chiffres et différencier le chiffre de dizaines ou d’ unités avec le nombre de dizaines ou d’unités.

Géométrie

  • Reconnaître, décrire et nommer certains solides.
  1. Jeu des intrus : Trouver l’intrus dans un ensemble de solides.
  2. Associer certains objets du quotidien aux solides étudiés.
  3. Décrire un solide en s’intéressant à ses faces.

Nous avons construit différents solides à l’aide de patrons :cube, pavé, pyramide puis nous les avons recouverts de formes prédécoupées dans du papier couleur. Nous avons pu nommer les différentes formes des faces.

  1. Décrire un solide en s’intéressant à ses sommets et arrêtes.

Nous avons construit le squelette des solides à l’aide de bâtonnets et de boules de pâte à modeler. Nous avons pu plus facilement compter le nombre de sommets et d’arêtes.

Questionner le monde

  • Reconnaître des comportements favorables à la santé.
  1. Comment voir que je grandis ?

A partir de photographies, nous avons pu constater que plusieurs éléments physiques changeaient :

  • Notre taille : je grandis
  • Notre poids (la masse) augmente : je grossis
  • Notre apparence : le visage s’affine, nos cheveux deviennent plus épais.
  • Notre dentition : nos dents de lait tombent pour laisser place aux dents définitives.

On peut observer ces changements à l’aide d’instruments de mesure :

  • La toise pour mesurer la taille
  • La balance pour mesurer le poids
  • Le pédimètre pour mesurer la taille des pieds.
  1. Le 11 novembre

Nous avons parlé de la1ereguerre mondiale à l’occasion du centenaire. Nous avons appris le vocabulaire spécifique du souvenir : armistice, poilus,uniforme, tranchées, les alliés, monuments aux morts, symboles de la République.

EMC/ débat philosophique

Apprendre à philosopher, c’est apprendre à penser par soi-même et avec les autres. Au-delà des compétences transversales, notamment langagières les ateliers philo développent chez les enfants l’estime de soi et le respect des autres, qui favorisent l’ensemble des apprentissages.

Deux thèmes durant cette période :

  1. La différence
  2. La solidarité

A travers différents supports comme une photo, un article de magazine, des lectures d’albums, une vidéo explicative les enfants réussissent à s’exprimer soit lors d’une discussion collective soit lors d’atelier en petit groupe.A leur niveau ils perçoivent les nuances autour de la différence et les enjeux de la solidarité.

Arts plastiques

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible à l’art.

Nous avons étudié 2 artistes :

  • Roméro Britto est un artiste, peintre et sculpteur brésilien . Ses œuvres présentent des éléments de pop art , de cubisme et de graffiti.
  • Paul Klee est un peintre allemand. C’est un des fondateurs de l’art abstrait.

Nous avons décoré la classe et réalisé un petit bricolage.

Eveil religieux

Durant le temps de l’Avent, nous avons réalisé dans la classe une crèche, moment de partage autour des santons.

Nous avons prié et visionné « l’histoire de la naissance de Jésus ».

Ce contenu a été publié dans CP/CE1, ECOLE ELEMENTAIRE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.