Nuit et système solaire en GS/CP.

Durant ces dernières périodes, nous avons poursuivi notre travail autour du rêve et de la nuit à partir d’albums sur les animaux nocturnes en lien avec notre projet de l’année.

Le travail a commencé à partir de la lecture de l’album « Nuit » d’Emmanuelle Eeckhout. Puis d’autres livres ont été lus sur cette thématique.

Suite à ces lectures, un travail autour du lexique a été fait afin de s’approprier le vocabulaire particulier à ces animaux ainsi qu’autour des sens (notamment vue – odorat – ouïe).

Les élèves ont, par la suite, inventé l’histoire d’un album et produit également les illustrations  à partir d’un livre sans texte : « Promenade de nuit » de Lizi Boyd. Ce travail a demandé plusieurs séances d’écriture et de montage des dessins.

En art, un panneau collectif représentant une étape de l’histoire « Nuit » a également été fait. Chaque enfant a peint un élément du panneau et a ensuite représenté un animal nocturne collé dans un deuxième temps sur la production.

Sur le plan scientifique, les élèves ont pu découvrir la vie de certains animaux nocturnes ainsi que  leurs caractéristiques par rapport à différents sens.

Chaque groupe d’élèves a travaillé sur un animal nocturne (la chouette, la chauve-souris, le blaireau et le hérisson). Ils ont rassemblé des idées à partir de livres documentaires. Puis des précisions ont été apportées à partir des lectures et des documentaires vus sur le vidéo projecteur. Une carte d’identité a pu être établie pour chaque animal. Celle-ci a été expliquée à la classe par les élèves volontaires de chaque groupe.

Voici quelques photos…

Notre système solaire : entre rêve et réalité en GS-CP

La dernière partie de notre projet d’année s’est orientée vers un  « voyage »  découverte de notre système solaire. Nous avons commencé à aborder la notion de planète à partir du livre adapté de St Exupéry : « Le petit prince raconté aux enfants ». Les planètes imaginaires de l’histoire ont ensuite été confrontées à d’autres lectures d’albums plus ou moins proches de la réalité.

Durant ce travail, les élèves ont pu donner leur point de vue et dire les connaissances qu’ils avaient à ce sujet. Au niveau plus scientifique, des documentaires adaptés aux enfant ont été lus et visionnés sur notre système solaire.

Un panneau collectif plus « réel » a été réalisé à partir notamment des dessins d’éléments de l’espace découverts dans les livres, documentaires et au niveau du nouveau lexique.

Puis, ils ont ensuite illustré, au niveau artistique, cinq planètes imaginaires à partir de techniques différentes dont voici les productions et les résultats.

Nous avons clôturé le projet sur les extra-terrestres, à la demande des enfants.